E learning : TICE Prolifique

Le E-learning, ou « apprentissage en ligne » englobe toutes les méthodes d’apprentissage ou de formation via des moyens électroniques. Il est considéré comme l’un des TICE (Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Education) les plus prolifiques.

Formes d’E-learning :

Le E-learning se fait de plusieurs manières. Voici les méthodes d’apprentissage en ligne les plus répandues :

  • E-learning en Présentiel : Forme d’apprentissage où le formateur est physiquement présent aux côtés de l’apprenant. La seule implication de l’outil informatique concerne ici les supports d’apprentissage potentiellement employés pendant le cours.
  • E-learning en temps réel : L’apprenant est en relation directe avec son coach ou formateur. Cette formation également dite « synchrone » permet l’échange instantané entre les deux, souvent via visioconférence, plateforme de chat (messagerie instantanée) ou autre moyen permettant l’échange instantané tout en s’affranchissant des contraintes spatiales.
  • E-learning différé : Aussi appelé E-learning asynchrone. Méthode d’apprentissage à distance où l’apprenant échange avec son formateur, ou avec d’autres apprenants dans le cas d’un échange communautaire, de manière indirecte et non-synchronisée. Les échanges de cours, de tutoriels, de documents ou d’applications se fait principalement par e-mails, ou sur des plateformes d’échange comme les forums.
  • E-learning mixte : Méthode d’apprentissage hybride, alternant entre des séances d’apprentissage entièrement électroniques, et des séances d’apprentissage en présentiel pendant lesquelles le formateur d’évaluer les acquis de l’apprenant, de lever des ambiguïtés, de l’orienter, et de lui confier des activités. Les anglo-saxons préfèrent à cette méthode l’appellation « blended learning »

Avantages du E-learning :

Le E-learning est une pratique de plus en plus courante. Pour cause, elle présente un certain  nombre d’avantages indéniables.

  • Gain d’espace : Le gain d’espace fait à la fois référence à la distance autrefois parcourue par l’apprenant et le formateur pour se réunir dans un lieu d’échange commun, ce qui est aujourd’hui dispensé par les nouvelles technologies leur permettant d’échanger en temps réel sans avoir à se réunir physiquement. Mais également à l’espace proprement dit, qui était consacré au déroulement de la séance de cours, qui est à présent remplacé par l’espace virtuel, plus accessible et plus flexible.
  • Gain de temps : Le E-learning permet un gain de temps colossal. S’affranchir des distances parcourues pour assister à un cours, c’est aussi s’affranchir du temps consacré à parcourir ces distances. Aussi, les échanges se déroulant en ligne à n’importe quel moment n’auront plus à rester figés le temps de l’arrivée d’une séance d’interaction en présentiel.
  • Gain financier : L’apprentissage en ligne peut se faire à partir de n’importe quelle source d’informations sur internet. Divers sites proposent des tutoriels de formation entièrement gratuits. Aussi, les formations de type E-learning proposées par les écoles et instituts sur internet sont relativement moins chères que les formations standards, puisqu’elles impliquent un moindre investissement des deux parts. 
  • Accessibilité : Possibilité de contacter des formateurs indisponibles en temps normal, du fait de leur important statut et responsabilités. Des échanges différés avec des spécialistes et des experts de renommée deviennent possibles.

 

  • Choix : Les formations en ligne, gratuites ou payantes, de tous types et dans des domaines incommensurables sont disponibles sur internet. L’apprenant a l’embarras du choix de la spécialité qu’il désire apprendre. Une telle palette de choix aurait été impossible dans le cas d’un apprentissage classique.

Perspectives :

A l’ère du digital et de la mondialisation, le E-learning est en train de prendre des proportions impressionnantes, et insoupçonnées à son début. Les pratiques d’apprentissage sont en plein bouleversement, mais il est encore trop tôt pour se prononcer sur le devenir du E-learning, notamment sur des questions délicates comme les suivantes :

  • L’école : L’école publique joue un rôle fondamental dans la formation psychologique de l’individu, et sa socialisation. Si le E-learning est capable de se substituer à l’école en matière de savoir, il est encore loin d’être apte à remplir les fonctions psycho-sociales de l’école. Pourra-t-on assister un jour à des écoles virtuelles ?

 

  • La démocratisation : Ce qui fait, entre autres, l’aspect révolutionnaire du E-learning, c’est son accessibilité pour « tous »…Ce n’est pas tout à fait juste. Un bon nombre de pays en voie de développement n’ont pas encore investi dans la numérisation des procédés d’apprentissage de leurs écoles, et ne sont pas encore aptes à mettre à disposition de leur entière population un accès à internet stable. De ce fait, le E-learning reste vêtu d’un imperméable utopique dans une bonne partie du monde.

Laissez un commentaire

(+213) 021 21 95 94
Nous contacter
Nos brochures